Mesure solaire direct et diffus sans suntracker

Pyrheliomètre MS-57 et capteur DNI MS-90 EKO

L’irradiance normale directe solaire (DNI) représente la composante solaire directe et contient environ 80% du total d’énergie solaire sur terre. En dehors de l’atmosphère (AM0), l’irradiance solaire est considérée comme une constante (1367 W/m2) qui fluctue légèrement avec un cycle de 11 ans. Le DNI à la surface de la terre est très variable en raison des conditions atmosphériques (nuages, aérosols, vapeur d’eau et molécules).

Le DNI est généralement mesuré avec un pyrhéliomètre EKO MS-57 qui, installé sur le suiveur solaire, suit le cours du soleil pendant la journée. Le suivi du soleil est entièrement autonome avec une précision <0.01° grâce aux suntrackers STR-21G / 22G et 32G. Le MS-57 est un radiomètre à thermopile très précis (classe A) pour mesurer le spectre dans la plage de 300 nm à 3000 nm. Le champ de vision (angle d’acceptation) doit être de 5 degrés, pour capter le soleil direct.

 

EKO Instruments a mis au point un nouveau capteur, le MS-90DNI, qui mesure avec précision l’irradiance directe normale (DNI) sans avoir besoin d’un suiveur solaire. Il dispose d’un miroir rotatif qui ne réfléchit que le rayon direct du soleil sur un détecteur thermique.

La sortie analogique (pulse) peut être lue avec des enregistreurs de données ayant une fonction peak hold. L’impulsion analogique (0-5 V) est proportionnelle au DNI avec une précision <10%.

Un boîtier de contrôle C-Box (optionnel) a été développé pour connecter le MS-90DNI ainsi qu’un pyranomètre et ainsi créer une station de surveillance solaire numérique mesurant l’irradiance normale directe (DNI), l’irradiance horizontale globale (GHI) et calculant l’irradiance horizontale diffuse (DHI).

Ce système fournit une sortie Modbus 485 RTU avec tous les paramètres à partir d’un seul câble, il est équipé d’une antenne GPS .

Le MS-90DNI apporte une méthode révolutionnaire pour capter le rayonnement soleil direct.

Le MS-90DNI est une réinvention du compteur de durée d’ensoleillement MS-093, qui est déployé au sein du réseau AMeDaS au Japon depuis plus de 10 ans. Plus de 800 stations collectent chaque jour des informations précises sur la durée d’ensoleillement. Le MS-90 est parfaitement adapté pour être appliqué dans les systèmes de surveillance de l’énergie solaire et les réseaux météorologiques.

nunc mattis quis risus fringilla ante. Donec