Gamme des suntrackers EKO Instruments

gamme des suntrackers eko

La gamme des sun trackers EKO Instruments se compose d’ensembles complets de mesure STR-21 avec suiveur et capteurs et de suiveurs double bras STR-22/32 destinés à recevoir tous types d’instrumentation de mesures solaires.

Le STR-21G-S, est un système de capteurs dédié pour effectuer les mesures les plus précises des trois composantes du rayonnement solaire (Direct, Diffus et Global). Il peut être facilement intégré à n’importe quel système disposant d’entrées analogiques ou numériques (mV, 4-20mA ou Modbut485RTU). Avec le capteur de position solaire et le récepteur GPS intégré au suiveur solaire, la précision du guidage est grandement accrue et la configuration du système est très rapide et facile.

– STR-21G-S0 (DNI)  se compose d’un STR-21G (Sun Tracker) et d’un pyrhéliomètre  MS-57 classe A

– STR-21G-S1 (DNI + DHI) se compose d’un STR-21G, d’un pyranomètre MS-80 avec plaque de montage supérieure, un ensemble d’ombrage et un pyrhéliomètre MS-57 classe A. Les options sont un second MS-80 (GHI) et les bases ventilation et chauffage MV-01 pour les pyranomètres.

– STR-21G-S2 (DNI + DHI + GHI) offre le système complet de mesure des 3 composantes, il est équipé de 2 MS-80 avec plaque de montage supérieure double, de l’ensemble d’ombrage pour un pyranomètre et d’un pyrhéliomètre MS-57 classe A. Le support ventilation et chauffage MV-01 est une option.

Le système est basé sur le Sun tracker STR-21G avec une précision de guidage à 0.009° et des capteurs classe A offrant des temps de réponse de moins de 0.5 s et une dérive des mesures <0.5% en 5 ans Ceci en fait le système de capteurs le plus précis pour la recherche sur l’énergie solaire.

 

Les trackers STR-22G et STR-32G permettent un montage double bras, ils offrent des options de support multi-capteurs de toutes marques de part et d’autre du moteur. Le STR22G accepte 15kg de charge d’instruments alors que le STR32G accepte jusqu’à 60kg et dispose d’un trépied support de plus grand empattement.

 

Les mesures spectrales DNI peuvent être obtenues avec ses trackers combinées notamment aux spectroradiomètres EKO. Étant donné que le spectre solaire varie sensiblement en fonction de la masse d’air et de la composition de l’atmosphère, les spectroradomètres révèlent ces caractéristiques. Lorsque le pyrhéliomètre est le plus approprié pour quantifier le DNI total du spectre solaire. Les spectroradiomètres donnent des détails sur la distribution d’énergie qui est importante pour la recherche de cellules PV ou CPV.

porta. quis Curabitur sem, venenatis, sit felis sed ut